dimanche, novembre 29

Dj Arafat : ses ennemis disparu après son décès

Dj Arafat : ses ennemis disparu après son décès

Bientôt un an que le roi du coupé décalé ivoirien feu Dj Arafat a quitté le monde des vivants. Tout porte à croire que son style musical est toujours aussi en deuil. Les concurrents vivent-t-il encore ?

Même si cela semble être bien dommage, il faut dire que les légendes ne sont reconnus qu’après leur mort. Et Ange Didier Houon alias Dj Arafat ne fait point exception à la règles.

Comme notification, le 12 août prochain sera l’anniversaire de la mort de Dj Arafat. Un décès qui a d’aily plongé les ivoiriens dans une profonde tristesse.

Cependant, c’est à ce demander si depuis son départ pour l’au-delà, le Coupé-décalé, musique dont il était le porte-flambeau, avait perdu du terrain.

En effet, les nombreux artistes que le chanteur aidait aussi bien par ses featurings que ses clash, sont depuis retournés à leur illustre état de parfaits inconnus.

On peut ainsi donc nommé : Serge Beynaud, Debordo, Ariel Sheney et bien d’autres. Par analyse approfondie, l’on constate désormais que Serge Beynaud, un de ses punchingballs préférés, est aujourd’hui plus concentré sur ses affaires que sur la création musicale.

De son côté, Debordo Leekunfa, le mimi du coupé décalé, n’est plus aussi visible que par le passé du temps du Daïshi. Ce dernier rêvait en secret de récupérer la «chine», les fans de son frère ennemi Dj Arafat, mais rien ne s’est passé comme il l’aurait souhaité.

Ces derniers lui vouent une haine viscérale pour avoir jusqu’au bout été en belligérance avec leur artiste.
En ce qui concerne son «juda» Ariel Sheney, dans les derniers mois de sa vie, le Daïshi semblait férocement remonté contre cet artiste.

Il avait par ailleurs expliqué qu’à l’approche d’un de ses spectacles en France, Ariel Sheney qu’il a propulsé dans le cœur du public, a refusé de lui renvoyer l’ascenseur.

Ariel Sheney aurait refusé de venir le soutenir à son spectacle, préférant s’envoler pour le Maroc pour une visite à ses amis. En représailles de ce qu’il considère comme du lâchage, Dj Arafat n’a cessé de le tancer sur les réseaux sociaux.

Et la sortie de l’album «Amina» d’Ariel Sheney, le gros succès qui a suivi, a aggravé leur opposition. Battre le record de vues de la chanson de son ancien poulain sur YouTube devient très vite une obsession chez Dj Arafat.

Cet album avait enregistré plus de 4 millions de vues en 72h après sa sortie, un record dans le Coupé décalé. Il arrivera tout de même à le dépasser à son grand soulagement.

La preuve,si le clip de Sheney est aujourd’hui à 25 millions de vues sur Youtube plus d’une année après sa mise en ligne le 12 avril 2019, celui d’Arafat a pratiquement fait le double.

Ainsi, Dj Arafat avait répondu à Ariel Sheney avec ce qui va malheureusement le tuer quelques mois plus tard, «Moto-moto». Invité de Biz Sur 7 sur Afrique-sur7.fr, Ange Didier Houon déclarait qu’il avait fait cet album pour sensibiliser les usagers sur le port du casque.

Il disait ne porter aucun intérêt à une supposée rivalité avec son ancien protégé qu’il avait déjà battu sur Youtube en ce moment là. Quelques mois après cette interview, il mourra dans un accident de moto sans le fameux casque dont il voulait faire la promotion.

Mais en revenant au sujet initial, il faut croire que depuis la mort de l’artiste, tous ceux qui tentaient de lui tenir la dragée haute ont basculé dans une incompréhensible discrétion.

Leurs chansons n’ont plus le succès qu’on leur connaissait à un point que les ivoiriens sont retournés à leur Zouglou. Cette musique avait pourtant été relégué au second plan par le coupé-décalé, mais les pendules se remettent à l’heure.

Et plus de doute là dessus avec le dernier Album de Yodé & Siro baptisé «Héritage» qui connait un succès phénoménal avec plus de 35 millions de FCFA générés en Côte d’Ivoire moins d’une semaine après sa sortie.

Le Zouglou, la musique de lutte, reprend alors ses droits en faisant siffler les oreilles des actuels dirigeants du pays. Le contenu BDE ce titre ? Yodé & Siro critiquent fortement la mauvaise gestion de la Côte d’Ivoire par le régime du président Alassane Ouattara.

Il sera difficile pour les artistes du Coupé-Décalé de les éjecter de la scène qu’ils viennent de reprendre.
Et ce désert qui se dresse devant le monde du Coupé-décalé devrait durer très longtemps avant qu’un successeur de l’héritier de feu Doug Saga ne soit trouvé.

Bien qu’il ait pu agacer plus d’un avec ses vidéos sur les réseaux sociaux, l’artiste est aujourd’hui regretté par les ivoiriens ou encore plus par le coupé décalé. Espérons que la relève saura assuré et surtout qu’il apparaîtra bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *