dimanche, novembre 29

Pamela Watara Obame défit radicalement Eudoxie Yao (Vidéo)

Pamela Watara Obame défit radicalement Eudoxie Yao (Vidéo)

Teint noir foncé, forme barbie, le buste dégagé et gigantesque, les yeux marrons, appuyé de cheveux crépus bien dressés.

Auparavant, considéré comme une femme au foyer à tout faire, Pamela Watara qui rivalise avec Eudoxie Yao a su de nos jours se donner de la valeur et à s’imposer dans les grandes décisions.

C’est la vision de Pamela Watara qui à défaut d’être une fashionistas, est aussi une femme intellectuelle.

Ainsi, la jeune femme aux seins gigantesques est étudiante en marketing à l’université Winscosin à Accra au Ghana.

En effet, ce qui justifie son si beau teint, Pamela Watara est d’origine ghanéenne et kényane. Selon les recherches, elle possède les seins les plus énorment de Accra qui pourrait mesurer environ 50 pouces malgré sa forme svelte bien dessiné bien sûr !

La grande femme ne pense pas s’arrêter là, elle a des ambitions et des rêves. Et oui!, Pam en plus de ses études universitaires, elle est mannequin photo et rêve d’ailleurs de se faire remarquer dans l’univers médiatique et de surcroît devenir une experte en marketing.

Avec son atout physique elle se démarque des autres jeunes filles de sa génération et laisse indifférent les jeunes hommes qui croisent son chemin. Est-ce la chirurgie? Et bien attention les yeux !

A la fois adulée et controversée, Eudoxie Yao demeure la première femme ivoirienne à exposer ses courbes généreuses sur les réseaux sociaux. Ses publications très osées sont en partie l’un des secrets ayant permis à la star ivoirienne de se faire une réputation au-delà des frontières ivoiriennes.

Constamment accusée de femme aux cuisses légères Eudoxie Yao ne s’est pas empêchée de dévoiler ses aventures sexuelles. Face à ces détracteurs, elle a affirmée sans ambages d’avoir eu des aventures et des nuits torrides avec plusieurs personnalités issues de divers domaines.

« Je suis tout le temps draguée. J’ai eu des aventures avec des ministres, des DG, des joueurs, des Européens, des hommes d’affaires, des Libanais et autres », a-t-elle lancé.

Si Eudoxie Yao est vertement critiquée d’avoir eu recours à la chirurgie esthétique pour ses rondeurs à couper le souffle, un argument qu’elle balaie du revers de la main, eh bien la surprise de ses détracteurs sera encore plus grande quand ils découvriront la star ivoirienne dans la peau d’artiste chanteuse.

En effet, Eudoxie Yao se lance désormais dans la musique avec un single qui fait déjà un carton sur Youtube. Titré « Never give up » (Ne baisse jamais les bras), le morceau aborde des questions liées aux vicissitudes de la vie.

Un message conscient et percutant qu’elle renvoie à la jeunesse africaine, sur un rythme endiablé. « Never give up » parle d’une femme (Eudoxie) qui, en dépit des coups bas de la vie, a fini par arriver au sommet. Et ceci, au prix de mille sacrifices.

Ce single est-il une nouvelle trouvaille pour Eudoxie Yao de se faire braquer les projecteurs ou un début de carrière proprement dit ? A cette interrogation, l’on ne saurait répondre avec certitude.

En attendant, appréciez cette belle vidéo de « Never give up »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *