mardi, novembre 24

Une française : « dites aux ivoiriennes d’arrêter de se maquiller comme des peintres »

Une française : « dites aux ivoiriennes d’arrêter de se maquiller comme des peintres »

Le maquillage pour les femmes est un recours pour se rendre plus belles. Certaines le font pour plaire aux hommes, d’autres sans intention, juste par amour pour elles-mêmes. À Abidjan, il est très rare de voir une fille dans la rue, bien habillée, sans qu’elle ne soit maquillée. Faux cils, faux ongles, rouge à lèvres, fond de teint, les femmes utilisent tout.

Il y a quelques mois, j’ai reçu à Abidjan la visite d’une correspondante française, venue pour un séjour, son premier voyage en Afrique. Quand elle s’est retournée au bord de la Seine, nous avons continué à échanger, et je lui ai demandé ce qui suit :

– Maintenant que tu es rentrée, j’aimerais que tu me dises ce qui t’a marquée à Abidjan durant ton passage. Qu’est-ce qui t’est resté à l’esprit ?

– Ce qui m’a marquée, c’est le maquillage des femmes, me répondit la blanche sans détour en m’envoyant une émoticône de rire. C’est vrai que j’ai passé de bons moments dans ton pays, mais pour être honnête, le maquillage des femmes de chez vous, bon Dieu ! Ça ressemble à de la peinture. Dis à tes sœurs d’arrêter de se maquiller comme des peintres. Comme si elles n’ont pas confiance en elles et ne peuvent pas être belles sans artifices. Franchement c’est exagéré ! En plus de leurs visages déguisés, elles font déborder le fond de teint sur la peau. Certaines même ont recours à des pommades éclaircissantes en croyant devenir plus belles alors qu’elles s’enlaidissent, se dénaturent, sans le savoir…

Ma correspondante a continué à plaindre le manque d’originalité de nos sœurs de Babi, en faisant une comparaison avec la posture des françaises :

« selon le dernier sondage chez nous, seule une Française sur cinq se maquille. Depuis deux ou trois ans, la mode est au NUDE chez nous, ça veut dire l’authenticité, la beauté naturelle étant mise en amont…

Les Françaises, Européennes même, on ne se maquille plus, le minimum peut-être. Voici l’exemple des Tops comme Estelle Lefébure ou autres, eh oui, la vraie beauté, c’est bien le naturel, sinon, si une femme n’est jolie que maquillée, c’est une imposture … et le paraître ne fait pas l’être… et encore moins le succès … ça reste éphémère.

LCB, dis à tes sœurs Ivoiriennes de ranger leurs perruques, leurs pinceaux à peinture et autres produits à blanchir… Elles ne savent pas combien elles sont belles quand elles sont naturelles, avec leurs peaux authentiques. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *