Obanye Frances, une Nigériane défigurée par la femme à son oncle grâce à l’acide fort. Obanye Frances, une jeune nigériane épargnée de la mort, après être aspergée avec l’acide. Elle partage un message inspirant pour fêter sa survie.

Défigurée à l’acide par l’épouse de son oncle, elle raconte son histoire. À l’approche du 15e anniversaire, (17 novembre) de la date à laquelle la femme à son oncle l’a aspergée d’acide, Frances qui est maintenant biochimiste a conseillé aux autres victimes de ne pas se taire. Elle leur a demandé d’apprendre à partager leurs histoires afin de responsabiliser les autres à leur place.

Elle a ajouté que, bien que la femme de son oncle lui ait volé son « visage » après l’avoir aspergée d’acide il y a des années, elle n’a pas réussi à l’empêcher d’être elle-même.

Partageant une photo personnelle, Frances a écrit : « ne soyez pas une victime silencieuse .. apprenez à partager votre histoire. vous découvrirez peut-être que vous n’êtes pas la seule comme vous le pensiez plus que possible, vous apprendrez peut-être à marcher librement dans cette situation oui, j’ai été aspergée d’acide par la femme de mon oncle. Oui, elle a enlevé l’apparence de mon visage.

Mais elle ne m’a pas empêchée d’être moi ! Mais surtout, j’ai refusé d’abandonner, j’ai refusé de me cacher moi-même des gens, je choisis le bonheur, je continuais à être cette petite fille douce que j’étais alors et maintenant !

Si vous vivez avec des cicatrices et que vous avez si peur de faire face aux gens, laissez ce visage ici vous aider à prendre des décisions.»

Tags